Connect with us

Canada

Étudiants internationaux au Canada autorisés à travailler à temps plein

Published

on

Spread the love

 

Les étudiants internationaux au Canada sont désormais autorisés à travailler à temps plein pendant leurs études. Du 15 novembre 2022 au 31 décembre 2023, les étudiants internationaux qui sont au Canada et qui ont une autorisation de travail hors campus sur leur permis d’études seront autorisés à travailler plus de 20 heures par semaine hors campus pendant que les cours sont en session. Les ressortissants étrangers qui ont déjà déposé une demande de permis d’études, à compter du 7 octobre 2022, pourront également bénéficier de ce changement temporaire, pourvu que leur demande soit approuvée.

Cette mesure offrira à de nombreux étudiants internationaux une plus grande possibilité d’acquérir une expérience de travail précieuse au Canada et augmentera la disponibilité de travailleurs pour soutenir la croissance post-pandémique du Canada. Avec plus de 500 000 étudiants internationaux déjà au Canada disponibles pour éventuellement travailler des heures supplémentaires, ce changement temporaire reflète le rôle important que les étudiants internationaux peuvent jouer pour remédier à la pénurie de main-d’œuvre, tout en poursuivant leurs études. Les titulaires de permis d’études doivent toujours équilibrer leurs études et leurs engagements de travail, car ceux qui arrêtent d’étudier ou réduisent la charge de cours pour étudier à temps partiel uniquement ne sont pas autorisés à travailler hors campus.

Advertisement

Ce mois-ci, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) lance également un projet pilote pour automatiser le traitement des prolongations de permis d’études. Les types de candidatures incluses dans ce projet pilote ont un taux d’approbation constamment élevé, car tous les candidats ont déjà été approuvés pour étudier au Canada. Le projet pilote impliquera un petit groupe de demandeurs qui pourraient voir leur permis d’études prolongé traité beaucoup plus rapidement, dans le but d’améliorer le service à la clientèle. Si le projet pilote réussit, il sera étendu afin de réduire les délais de traitement et de permettre aux agents de se concentrer sur des demandes plus complexes.

Parmi les autres mesures récemment lancées au profit des étudiants internationaux et des nouveaux diplômés, mentionnons :

Avec un intérêt sans précédent pour le Canada de la part de demandeurs du monde entier, IRCC continue de placer la barre plus haut pour le traitement des demandes d’immigration. Efforts continus et amélioration du service client par le ministère visent à renforcer le système d’immigration du Canada, à raccourcir les temps d’attente et à réduire les arriérés de demandes.

Advertisement

Faits rapides

  • La plupart des étudiants internationaux de niveau postsecondaire sont autorisés à travailler sur et/ou hors campus, leur autorisation de travail étant imprimée directement sur leur permis d’études. Dans le passé, près de la moitié des étudiants internationaux de niveau postsecondaire au Canada ont déclaré avoir gagné un revenu pendant leurs études.
  • Avant l’annonce d’aujourd’hui, tout étudiant autorisé à travailler hors campus était autorisé à travailler un maximum de 20 heures par semaine pendant les cours, ainsi qu’à temps plein pendant les pauses prévues. Les étudiants éligibles pour travailler sur le campus ne sont pas soumis à un plafond d’heures pour le travail sur le campus.

Liens associés

Pour des informations plus détaillées, n’hésitez pas à contactez notre bureau ou complétez notre questionnaire d’évaluation en ligne : Questionnaire d’évaluation en ligne

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *