Connect with us

Canada

Le Nouveau-Brunswick cible les emplois difficiles à pourvoir avec un nouveau programme pilote d’immigration

Published

on

La province canadienne du Nouveau-Brunswick vise à attirer des travailleurs qualifiés pour des emplois difficiles à pourvoir grâce à un nouveau programme pilote d’immigration.

Le projet pilote conjoint fédéral-provincial pour les travailleurs essentiels du Nouveau-Brunswick verra la participation initiale de six employeurs qui offriront une formation professionnelle et linguistique ainsi que d’autres conseils et soutien aux nouveaux arrivants.

Advertisement

Les employeurs participants jouissent d’une bonne réputation auprès des Programme des candidats du Nouveau-Brunswick (PCNB NB), ont déjà embauché des immigrants, ont mis en place des programmes d’établissement et sont disposés à fournir une formation en cours d’emploi et un soutien linguistique.

Les six employeurs sont :

  1. Cooke Aquaculture,
  2. Groupe Savoie Inc,
  3. Groupe Westco,
  4. Fabrication Impériale,
  5. JD Irving Ltée,
  6. McCain Foods.

En savoir plus Nouvelles sur l’immigration au Canada

Immigration au Nouveau-Brunswick pour cibler 12 codes CNP, diplômés, francophones
Immigration Navigator pour aider les immigrants à trouver des emplois au Canada au Nouveau-Brunswick
Le volet Entrée express du Nouveau-Brunswick suspendu en raison d’une inondation d’intérêt

Advertisement

« Le Nouveau-Brunswick a de bons résultats en matière de programmes pilotes liés à l’immigration, c’est pourquoi nous sommes reconnaissants que le gouvernement fédéral ait choisi notre province pour celui-ci », a déclaré Arlene Dunn, ministre responsable de l’Immigration et d’Opportunités NB.

« Les employeurs participants bénéficieront grandement du fait de pourvoir des postes vacants critiques et les candidats trouveront un travail intéressant dans une communauté accueillante. »

Exigences des employeurs pour le projet pilote pour les travailleurs essentiels du Nouveau-Brunswick

Les employeurs doivent :

Advertisement
  • avoir de solides plans d’établissement pour le logement et le transport afin de mieux soutenir l’intégration réussie des candidats dans leurs nouveaux emplois et communautés, avec des engagements forts en matière de rétention à long terme ;
  • avoir mis en place une planification complète des ressources humaines pour recruter et embaucher des talents internationaux qualifiés et pour améliorer les compétences en cours d’emploi ;
  • offrir jusqu’à 200 heures de formation linguistique, au besoin, aux candidats recrutés; et
  • offrir des conseils et un soutien aux candidats qui souhaitent poursuivre leur équivalence d’études secondaires au Canada.

Le programme pilote de cinq ans sera surveillé et évalué régulièrement afin qu’il continue de répondre aux besoins en matière d’immigration et offre les meilleurs résultats possibles pour la province, a déclaré le PCP du Nouveau-Brunswick.

Moncef Lakouas, président du conseil d’administration du Conseil multiculturel du Nouveau-Brunswick (CMNB) a déclaré : « Un emploi significatif est constamment cité comme le facteur le plus important ayant une incidence sur la rétention à long terme de notre communauté de nouveaux arrivants.

« Le Critical Worker Pilot Program est excitant et innovateur en ce sens qu’il garantit des emplois aux nouveaux arrivants tout en offrant des services d’établissement essentiels comme la formation linguistique et l’accès au logement.

« J’apprécie la façon dont le programme utilise une approche d’avantages mutuels pour soutenir les nouveaux arrivants et les employeurs. »

Advertisement

Prioriser les candidatures

Nouveau-Brunswick se concentre actuellement sur le traitement des demandes d’immigration au Canada des professions liées à la technologie et à la santé, et des diplômés internationaux de la province, pour aider à réduire son arriéré.

La province accorde la priorité aux candidatures de 12 codes spécifiques de la Classification nationale des professions (CNP), ainsi qu’aux francophones et aux diplômés du Nouveau-Brunswick.

«À compter de maintenant, ONB Immigration met en œuvre des mesures spécifiques pour gérer l’inventaire du volet des travailleurs qualifiés du Nouveau-Brunswick jusqu’à la fin de 2022», a déclaré une déclaration du Programme des candidats des provinces du Nouveau-Brunswick en septembre.

Advertisement

Les 12 codes CNP prioritaires sont :

Métiers de la technologie

  1. 2147 : Ingénieurs en informatique (sauf ingénieurs en logiciel et concepteurs)
  2. 2172 : Analystes de bases de données et administrateurs de données
  3. 2173 : Ingénieurs et concepteurs de logiciels
  4. 2174 : Programmeurs informatiques et développeurs de médias interactifs
  5. 2175 : Concepteurs et développeurs Web
  6. 2281 : Techniciens réseaux informatiques
  7. 2282 : Techniciens support utilisateurs
  8. 2283 : Techniciens d’essais des systèmes d’information

Professions liées à la santé

  1. 3012 : Infirmières autorisées et infirmières psychiatriques autorisées
  2. 3233 : Infirmières auxiliaires autorisées
  3. 3413 : Aides-infirmiers, préposés aux bénéficiaires et préposés aux bénéficiaires
  4. 4412 : Aides ménagères, aides ménagères et personnel assimilé

La province oriente les candidats vers le Programme d’immigration de l’Atlantique s’ils n’appartiennent à aucune des catégories.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *