Connect with us

Canada

L’emploi salarié au Canada augmente, alors que la forte embauche se poursuit

Published

on

Publié le 27 janvier 2023 à 08h50 HNE

Advertisement


Une femme debout à l'extérieur d'un immeuble commercial avec un sac à la main.  L'emploi salarié continue d'augmenter au Canada, un bon signe d'augmentation de l'embauche dans le pays.

Dans 10 des 15 secteurs, l’emploi salarié (le nombre d’employés recevant une rémunération ou des avantages sociaux de leur employeur) a augmenté en novembre 2022, ce qui est une bonne indication d’un climat d’embauche solide et d’un retour à la production économique d’avant la COVID-19 au Canada.

Découvrez si vous êtes admissible à un permis de travail canadien

Advertisement

En conséquence, de nombreuses industries ont également connu une diminution des postes vacants, car les employeurs ont pu embaucher plus efficacement pour combler les postes vacants, face aux pénuries de main-d’œuvre imminentes. L’emploi salarié global a augmenté de 7 100 emplois, alors que l’augmentation de la services scientifiques et techniques professionnels, administration publiqueet finance et assurance secteurs ont été compensés par des baisses importantes du commerce de détail espace.

Le nombre total de postes vacants a diminué de 20 700 postes en novembre 2022, ce qui a entraîné un total cumulatif de 850 300 postes vacants au Canada. Cela représente une diminution de 151 900 offres d’emploi depuis le record de 1 million de postes vacants enregistré en mai 2022. Cela peut être interprété comme un signe que la production économique de biens et de services continue de se rétablir aux niveaux d’avant la pandémie.

Une augmentation de l’emploi salarié est (plus précisément) une bonne indication que les entreprises embauchent et ont besoin de plus de travailleurs – un indicateur de la croissance économique, car plus de personnes dans l’ensemble peuvent contribuer à l’économie grâce à une augmentation de l’emploi. En ce sens, il peut être pertinent pour les nouveaux arrivants de comprendre quels secteurs augmentent actuellement l’emploi salarié, de reconnaître le type d’entreprises qui connaissent une augmentation de l’embauche au Canada.

Advertisement

Les secteurs qui ont enregistré les plus fortes hausses de l’emploi salarié en novembre sont :

Offres d’emploi persistantes

Malgré une forte croissance de l’emploi salarié en novembre 2022, le Canada faisait toujours face à un nombre élevé de postes vacants dans plusieurs secteurs.

Santé et assistance sociale (131 800 postes vacants) – un problème persistant pour le Canada est actuellement de trouver plus de travailleurs de la santé, comme l’indique le nombre élevé de postes vacants. Malgré une diminution des postes vacants de 19 300 emplois, le nombre total de postes vacants dans l’espace reste élevé, en hausse de près de 45 % par rapport à mars 2020 ; Ce besoin de travailleurs dans l’espace se reflète davantage dans les changements de politique que le gouvernement canadien a entrepris, notamment en ciblant davantage accréditation rationalisée pour les professionnels de la santé formés à l’étranger et réduire obstacles à l’immigration pour les médecins.

Advertisement

Construction (79 000 postes vacants) — Il est intéressant de noter les postes vacants persistants dans l’espace de construction. Malgré de fortes hausses de l’emploi salarié en novembre, les postes vacants demeurent élevés dans ce secteur. Cela peut indiquer à la fois une augmentation de la production des entreprises, mais aussi un besoin persistant de travailleurs dans l’espace. En fait, les postes vacants dans le secteur de la construction en novembre 2021 étaient pratiquement inchangés (73 900), ce qui indique qu’il s’agit d’un autre secteur où le Canada a un besoin persistant de travailleurs, d’autant plus que la reprise économique se poursuit. Encore une fois, des changements de politique comme l’engagement récent du Canada d’aider travailleurs de la construction sans statutcommunique l’importance de cette main-d’œuvre pour l’économie du pays

Services professionnels, scientifiques et techniques (52 000 postes vacants) — à l’instar du secteur de la construction, le secteur professionnel, scientifique et technique a connu de bons gains d’emplois salariés — mais souffre toujours d’un nombre accru de postes vacants. Encore une fois, cela montre à la fois une forte embauche et une demande continue de travailleurs dans l’espace au Canada. En fait, le secteur a enregistré des gains d’emploi positifs depuis octobre 2020. Face à un nombre aussi élevé de postes vacants, il s’agit d’un indicateur fort d’une demande élevée et durable pour ces travailleurs au Canada.

L’immigration sera cruciale pour remédier à ces pénuries de main-d’œuvre, car la démographie canadienne ne permet actuellement pas de combler les postes vacants actuels. Suite à l’ascension du projet de loi C-19 en 2022, l’honorable Sean Fraser (en tant que ministre de l’Immigration) est désormais en mesure de créer groupes dans le bassin fédéral Entrée express (éventuellement sur la base de critères tels que les professions, les études ou les compétences linguistiques des candidats) – et invitations à postuler (CTI) à ces personnes pour répondre plus directement aux besoins économiques et sociaux du Canada. Les professions avec des offres d’emploi persistantes ont de fortes chances d’être ciblées dans ces tirages.

Advertisement

Découvrez si vous êtes admissible à un permis de travail canadien

© CIC Nouvelles Tous droits réservés. Visite CanadaVisa.com pour découvrir vos options d’immigration au Canada.

Advertisement

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *