Connect with us

Canada

Les employeurs au Canada recrutent de plus en plus de travailleurs de la technologie à l’étranger en raison de graves pénuries de main-d’œuvre

Published

on

Spread the love

Advertisement

Les employeurs au Canada se tournent de plus en plus vers le recrutement international pour pourvoir des emplois technologiques qui manquent de candidats qualifiés pour les combler, créant des opportunités pour les ressortissants étrangers qui cherchent à immigrer via le Système d’entrée express.

“Alors que la dépendance numérique augmente et que les nouvelles technologies entraînent des changements dans tous les secteurs, les emplois technologiques augmentent”, rapporte le géant des ressources humaines Randstad. “Les entreprises continuent de signaler des pénuries de compétences, ce qui entraîne des changements dans les attentes salariales moyennes pour les meilleurs emplois dans la technologie.

« Les employeurs recherchent des candidats qualifiés capables de développer et d’affiner des solutions technologiques et d’utiliser l’analyse de données pour rationaliser les systèmes existants. D’autres emplois à la mode dans le secteur de la technologie impliquent le développement de systèmes de sécurité qui réduisent le risque de violation de données et la construction de l’architecture pour prendre en charge des systèmes de cloud computing stables pour les entreprises.

Advertisement

Dans son Meilleurs emplois en TI et technologie au Canada pour 2023 rapport sur son site Web, Randstad énumère les huit emplois technologiques les plus demandés au Canada cette année.

Ce sont, avec leurs correspondants Classification nationale des professions (CNP) :

  • Développeur/programmeur (CNP 21232)
  • Analyste/administrateur de systèmes administratifs (CNP 21221)
  • Analyste de données/Scientifique (CNP 21223)
  • Analyste en assurance de la qualité (CNP 21222)
  • Analyste/architecte de la sécurité (CNP 21220)
  • Architecte infonuagique (CNP 20012)
  • Gestionnaire de projet informatique (CNP 21311)
  • Ingénieur réseau (CNP 22220)

En savoir plus

Le programme de visa de démarrage prend un bon départ en 2023
L’Ontario injecte 25 millions de dollars supplémentaires dans le POCI pour gérer la croissance de l’immigration
Les postes vacants au Canada augmentent pour atteindre plus de 883 000

Advertisement

En avril, le site Web de recherche d’emploi Indeed.ca répertoriait 3 094 emplois pour les développeurs de logiciels à travers le pays, 368 pour les analystes de données, 634 pour les architectes infonuagiques et 775 pour les ingénieurs réseau seulement. Et le site Web de recherche d’emploi et de planification de carrière du gouvernement fédéral évalue les perspectives d’emploi dans ce secteur de «bonnes» à «très bonnes» à travers le pays pour au moins les trois prochaines années.

“Les salaires sont très compétitifs dans le secteur de la technologie, en partie à cause de graves pénuries de compétences”, note Randstad.

«En 2022, les salaires moyens variaient de 51 900 $ à 154 300 $, bien que certains postes puissent payer encore plus. Les attentes concernant les salaires en 2023 ont légèrement changé, avec une fourchette moyenne de 74 000 $ à 130 600 $ et une médiane de 100 100 $.

Advertisement

Les emplois informatiques parmi les plus demandés grâce au système d’entrée express

Les professionnels de l’informatique sont parmi les plus recherchés par les employeurs qui cherchent à recruter des ressortissants étrangers via le système Entrée express.

Les données d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) révèlent que les ingénieurs et concepteurs de logiciels, les analystes et consultants en systèmes d’information, ainsi que les programmeurs informatiques et les développeurs de médias interactifs étaient les trois principales professions des nouveaux résidents permanents ayant immigré au Canada dans le cadre du système Entrée express en 2019 et 2020 .

Pendant la pandémie de COVID-19, l’immigration au Canada a été fortement affectée en raison des restrictions de voyage et de santé publique, mais ces trois professions sont restées parmi les six principales en 2021, selon les données d’IRCC.

Advertisement

Vidéo


En novembre de l’année dernière, le ministère de l’Immigration du Canada a adopté la Classification nationale des professions 2021 et, plus tôt cette année, a mis à jour son plan d’immigration pour permettre à encore plus de ressortissants étrangers de devenir de nouveaux résidents permanents du Canada.

Advertisement

Dans son Plan des niveaux d’immigration 2023-2025, Ottawa a fixé l’objectif pour 2023 à 465 000 nouveaux résidents permanents. Le pays devrait accueillir 485 000 nouveaux résidents permanents en 2024 et 500 000 autres en 2025.

Cela représente un total de 1,45 million d’immigrants au Canada au cours des trois prochaines années.

Les ressortissants étrangers qui souhaitent immigrer au Canada peuvent le faire par l’un des trois Système d’entrée express programmes et postulez pour résidence permanente en ligne s’ils répondent aux critères d’éligibilité.

Advertisement

Le système Entrée express du Canada compte trois programmes fédéraux pour l’immigration

Ces trois programmes Entrée express sont les Programme fédéral des travailleurs qualifiés (FSW), le Programme fédéral des métiers spécialisés (FST) et Programme de la Catégorie de l’expérience canadienne (CCE).

Il existe également des programmes d’immigration provinciaux participants qui utilisent le système Entrée express.

Les profils des candidats sont classés les uns par rapport aux autres selon un système de points appelé Système de classement complet (CRS). Les candidats les mieux classés seront considérés pour un Invitation à postuler (ITA) pour la résidence permanente. Les bénéficiaires d’un ITA doivent soumettre rapidement une demande complète et s’acquitter des frais de traitement, dans un délai de 60 jours.

Advertisement

Si vous êtes un candidat à la recherche d’un emploi au Canada ou un employeur cherchant à recruter des talents étrangers à l’étranger, immigration.ca peut vous aider. Accédez à notre expertise par le biais de notre entreprise de recrutement interne www.skilledworker.com« le leader du recrutement étranger ».


Grâce à un réseau de Programmes des candidats des provinces (PNP), presque toutes les dix provinces et les trois territoires du Canada peuvent également désigner des candidats travailleurs qualifiés pour l’admission au Canada lorsqu’ils possèdent les compétences spécifiques requises par les économies locales. Les candidats retenus qui reçoivent une nomination provinciale ou territoriale peuvent ensuite demander la résidence permanente au Canada par l’intermédiaire des autorités fédérales de l’immigration.

Les employeurs canadiens peuvent également recruter et embaucher des ressortissants étrangers par l’entremise du Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) et le Programme de mobilité internationale (LUTIN).

Advertisement

Le Volet mondial des talents (GTS), qui fait partie du PTET, peut, dans des situations de traitement normales, mener à l’octroi de permis de travail canadiens et au traitement des demandes de visa dans un délai de deux semaines.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *