March 28, 2023

Les permis de travail post-diplôme peuvent être prolongés de 18 mois

Les permis de travail postdiplôme peuvent être prolongés jusqu’à 18 mois selon l’annonce faite par le ministre de l’Immigration le 17 mars 2023. Les diplômés internationaux avec un permis de travail post-diplôme (PGWP) récemment expiré ou expirant seront éligibles pour un permis de travail supplémentaire ou prolongé pour rester plus longtemps et acquérir une expérience de travail supplémentaire jusqu’à 18 mois. Le programme de permis de travail post-diplôme (PGWP) permet aux diplômés internationaux d’obtenir un permis de travail ouvert pour acquérir une précieuse expérience de travail au Canada.

À compter du 6 avril 2023, ces mesures permettront aux titulaires de permis de travail postdiplôme qui souhaitent rester plus longtemps d’opter pour un processus de facilitation pour prolonger leur permis de travail et permettront au Canada de retenir les talents hautement qualifiés.

Les ressortissants étrangers dont le permis de travail post-diplôme a déjà expiré en 2023 et ceux qui étaient éligibles au Mesure de facilitation du PGWP 2022 auront également la possibilité de demander un permis de travail supplémentaire de 18 mois. Les personnes dont le permis de travail a expiré pourront rétablir leur statut, même s’ils ont dépassé la période de rétablissement de 90 jours, et recevront une autorisation de travail provisoire en attendant le traitement de leur nouvelle demande de permis de travail.

Les diplômés internationaux talentueux et qualifiés jouent un rôle essentiel dans la lutte contre la pénurie de main-d’œuvre au Canada, et ceux qui approchent de la fin de leur PTPD sont déjà bien intégrés au marché du travail canadien. Le permis de travail supplémentaire permettra aux candidats admissibles de continuer à contribuer à l’économie canadienne tout en acquérant une expérience de travail précieuse et en se préparant à l’opportunité de demander la résidence permanente.

Devis

« Nous devons utiliser tous les outils de notre boîte à outils pour soutenir les employeurs qui continuent de faire face à des défis pour embaucher les travailleurs dont ils ont besoin pour se développer. En même temps, nous offrons aux diplômés internationaux dont le permis de travail expire ou a expiré un délai supplémentaire pour rester au Canada afin d’acquérir une expérience de travail précieuse et potentiellement se qualifier pour devenir résident permanent.

– L’honorable Sean Fraser, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits rapides

  • Les titulaires de permis de travail post-diplôme qui sont éligibles au processus de facilitation recevront bientôt des messages sur la connexion à leur compte sécurisé IRCC en ligne, à partir du 6 avril 2023, pour s’inscrire et mettre à jour les informations personnelles clés.
  • IRCC est conscient des problèmes que certains titulaires de PGWP ont rencontrés avec le processus de facilitation utilisé en 2022. Les leçons tirées de ce processus ont été appliquées lors de la mise en œuvre d’un processus similaire. La nouvelle politique publique permettra à toute personne éligible dans le cadre de l’initiative 2022 de demander un permis de travail ouvert et de rétablir son statut. Les instructions pour postuler seront disponibles sur le site Web d’IRCC dans les semaines à venir.
  • Les diplômés internationaux sont une importante source de futurs résidents permanents. Des dizaines de milliers de personnes passent avec succès à la résidence permanente chaque année, dont plus de 157 000 en 2021, un record, et près de 95 000 en 2022, le deuxième total le plus élevé jamais enregistré.
  • Un PGWP n’est généralement pas extensible. Les titulaires de permis de travail post-diplôme qui souhaitent prolonger leur séjour au Canada en tant que travailleur doivent généralement demander un autre type de permis de travail à l’expiration de leur PGWP. Les politiques publiques précédemment adoptées en 2021 et 2022 offraient la possibilité d’obtenir un permis de travail supplémentaire pour les personnes dont le PGWP arrivait à expiration.
  • À la fin de 2022, plus de 286 000 diplômés internationaux étaient au Canada avec un permis de travail postdiplôme valide. Environ 127 000 PGWP expirent en 2023, bien qu’environ 67 000 titulaires de PGWP aient déjà demandé la résidence permanente et n’auront pas besoin de prolonger leur permis de travail dans le cadre de cette initiative.

Liens associés

Pour des informations plus détaillées, n’hésitez pas à contactez notre bureau ou complétez notre questionnaire d’évaluation en ligne : Questionnaire d’évaluation en ligne

Leave a Reply

Your email address will not be published.