Connect with us

Canada

Nouveaux arrivants au Canada : à quoi ressemblera l’éducation de mes enfants ?

Published

on

Publié le 20 mars 2023 à 09h00 HAE

Advertisement


Les enfants vont à l'école

Au Canada, il existe à la fois un système d’éducation public et privé.

Découvrez si vous êtes admissible à l’immigration canadienne

Advertisement

Le gouvernement canadien subventionne l’éducation publique de la maternelle jusqu’au niveau postsecondaire. En moyenne, le gouvernement consacre près de 6 % de son PIB à l’éducation.

Au Canada, il y a un âge de scolarité obligatoire qui dépend de la province, c’est-à-dire qu’entre certains âges, les enfants sont tenus d’aller à l’école. Dans certaines provinces, la maternelle est une option. Cependant, dans chaque province, les enfants âgés de 7 à 16 ans doivent fréquenter l’école. Au Manitoba, au Nouveau-Brunswick, dans les Territoires du Nord-Ouest et en Ontario, l’âge de la scolarité obligatoire passe à 18 ans.

Niveaux d’éducation

De manière générale, le système éducatif, qu’il soit public ou privé, est divisé en trois niveaux :

Advertisement
  • Primaire
  • Secondaire
  • Post-secondaire

L’enseignement primaire, également connu sous le nom d’école élémentaire, va de la maternelle ou de la 1re année (six à sept ans) et se poursuit jusqu’à la 8e année (13 à 14 ans). L’année scolaire se situe généralement entre les mois de septembre et juin.

L’enseignement secondaire, également appelé lycée, va de la 9e année (14 à 15 ans) à la 12e année (17 à 18 ans). Au Québec, les élèves fréquentent l’école secondaire jusqu’à l’âge de 16 ans. Ils peuvent ensuite poursuivre au cégep, qui est un collège de deux ans où les élèves peuvent poursuivre un diplôme de préparation universitaire ou un diplôme d’études professionnelles.

Le Canada possède un vaste réseau de l’éducation post-secondaire, c’est-à-dire collège et université. Il existe de nombreux programmes universitaires internationalement reconnus dans les zones urbaines et rurales à travers le pays. L’année collégiale ou universitaire s’étend généralement de septembre à avril ou mai et comprend deux semestres ou trimestres. Dans la plupart des cas, les étudiants commenceraient un programme d’études postsecondaires en septembre.

Enseignement en anglais et en français

Les étudiants internationaux peuvent choisir d’étudier en anglais ou en français. Certains établissements d’enseignement offrent un enseignement dans les deux langues, mais les étudiants ne sont pas tenus de parler couramment les deux langues pour fréquenter l’école à n’importe quel niveau au Canada.

Advertisement

Dans la majeure partie du pays, la principale langue d’enseignement est l’anglais, mais l’enseignement en français est largement disponible dans tout le pays. Quelle que soit la langue principale d’enseignement, le français ou l’anglais langue seconde est généralement enseigné dès le plus jeune âge.

L’enseignement de la langue fonctionne différemment dans Québec. Au Québec, les élèves sont généralement tenus de fréquenter l’école en français jusqu’à la fin du secondaire. Cependant, un enfant peut être éligible pour recevoir un enseignement en anglais si :

  • La mère ou le père d’un enfant a poursuivi des études élémentaires en anglais au Canada;
  • Un enfant ou un frère ou une sœur d’un enfant a reçu la majeure partie de son instruction primaire ou secondaire en anglais au Canada (si la mère ou le père de l’enfant est citoyen canadien);
  • La mère ou le père d’un enfant a fréquenté l’école au Québec après le 26 août 1977 et aurait pu être déclaré admissible à l’enseignement en anglais à ce moment-là (si la mère ou le père de l’enfant est citoyen canadien)

De façon générale, lorsque les nouveaux arrivants au Canada choisissent de s’établir au Québec, leurs enfants sont tenus de fréquenter l’école publique en français. Cependant, des options d’écoles privées en anglais peuvent être disponibles. De plus, les enfants dont les parents sont au Québec temporairement (par exemple, en vertu d’un permis de travail ou d’études) peuvent fréquenter l’école en anglais.

Comment l’éducation canadienne se compare-t-elle dans le monde?

Le Canada abrite certains des meilleurs établissements d’enseignement au monde et est l’un des pays les plus instruits au monde.

Advertisement

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) Programme d’évaluation des étudiants internationaux (PISA) mesure la capacité des jeunes de 15 ans à utiliser leurs connaissances et leurs compétences en lecture, en mathématiques et en sciences pour relever des défis de la vie réelle.

En 2018, PISA a publié les résultats de leurs évaluations. Les élèves canadiens ont obtenu des scores moyens élevés dans chaque matière. Le Canada s’est classé 6e en lecture, 8e en sciences et 12e en mathématiques parmi 78 pays participants, ce qui signifie que les scores moyens du Canada par matière étaient proches ou supérieurs au 90e centile parmi tous les pays participants.

Découvrez si vous êtes admissible à l’immigration canadienne

Advertisement

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *