Connect with us

Canada

Pourquoi le Canada accepte-t-il autant d’immigrants?

Published

on

Publié le 21 février 2023 à 07h00 HNE

Advertisement


Groupe de personnes avec bagages faisant la queue à un comptoir d'enregistrement à l'aéroport

En 2021, les « personnes qui étaient, ou avaient déjà été, un immigrant reçu ou un résident permanent au Canada » – regroupées pour simplifier sous le nom d’« immigrants » – représentent 23% de la population totale de ce pays, la proportion la plus élevée enregistrée depuis la Confédération en 1867.

Le Canada, le plus élevé parmi tous les pays du G7, a également dépassé son précédent record établi en 1921, lorsque les immigrants composaient 22,3 % de la population du pays.

Advertisement

Selon les projections démographiques de Statistique Canada, si les tendances démographiques actuelles se maintiennent, « les immigrants pourraient représenter [anywhere] de 29,1 % à 34,0 % de la population canadienne d’ici 2041.”

Découvrez si vous êtes admissible à l’immigration canadienne

Ces projections sont encore renforcées par le rapport annuel du Canada Plan des niveaux d’immigration pour 2023-2025qui a été publié le 1er novembre 2022. Selon les objectifs d’immigration actuels, le Canada vise à accueillir 465 000 immigrants en 2023, 485 000 nouveaux arrivants en 2024 et un jalon de 500 000 nouveaux résidents permanents canadiens en 2025.

Advertisement

En voyant tous ces chiffres significatifs, vous vous demandez peut-être : pourquoi le Canada accepte-t-il autant de nouveaux immigrants ?

Approfondissons ce sujet, en commençant par comprendre les tendances actuelles de la population canadienne.

Pour comprendre pourquoi l’immigration devient si prolifique à travers le Canada, il faut comprendre deux facteurs cruciaux — le vieillissement de la population naturelle du Canada et le faible taux de fécondité du pays. Ces tendances démographiques entraînent un rétrécissement du marché du travail au Canada, ce qui a des répercussions négatives sur l’économie du pays à bien des égards.

Advertisement

Les Canadiens vieillissent rapidement

Selon le Recensement 2021, de 2016 à 2021, le nombre d’enfants de moins de 15 ans a augmenté à un rythme six fois plus lent que le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus. De plus, le pourcentage de personnes âgées de 65 ans et plus au Canada est passé à 7 millions, ce qui représente une augmentation de 18,3 % entre 2016 et 2021. Ce groupe d’âge de Canadiens représente maintenant 19 % de la population totale. Cette réalité, conjuguée au fait que la plus forte augmentation sur cinq ans du nombre de personnes âgées de 65 ans et plus (+20 %) est survenue au cours de la période de déclaration du recensement précédant immédiatement le recensement le plus récent (de 2011 à 2016), indique que la population du Canada est clairement vieillir rapidement.

Les Canadiens ont moins d’enfants

En plus de l’inquiétude suscitée par les tendances à la baisse de la croissance naturelle de la population canadienne, il y a le fait que Le taux de fécondité du Canada est inférieur au niveau de remplacement de la population. Le niveau actuel de remplacement de la population est de 2,1 enfants par femme. Suivant une tendance qui s’est poursuivie régulièrement depuis 2009, le taux de fécondité du Canada a régulièrement diminué au fil du temps, atteignant un creux record de 1,4 enfant par femme en 2020. En 2020, le Canada a également connu le plus faible nombre de naissances depuis 2007 et le plus grand nombre d’années baisse annuelle des naissances (-3,6 %) depuis 1997.

Solution : le Canada a besoin de l’immigration pour prospérer

Le Canada a besoin de l’immigration pour poursuivre son développement et sa croissance économiques.

Advertisement

Les habitants d’un pays sont le moteur des dépenses et de la consommation nationales, pour lesquelles chaque pays a besoin d’une main-d’œuvre solide pour assurer une production constante de biens et la prestation de services. Une population faible et une main-d’œuvre manquante limiteront la production et les dépenses qui en découlent, ce qui nuit au bien-être économique d’un pays.

Heureusement, une immigration accrue peut aider le Canada à mieux éviter de tels problèmes dans ce pays.

En raison des problèmes abordés ci-dessus, le Canada dépend fortement de l’immigration pour la croissance démographique. En fait, presque 80% de la croissance démographique du pays au cours de la dernière période de rapport de recensement (+1,8 million entre 2016 et 2021) « était attribuable aux nouveaux arrivants au Canada en tant qu’immigrants permanents ou temporaires ». Au cours de cette période, la population du Canada « a augmenté… presque deux fois plus vite que les autres pays du G7 ».

Advertisement

Cette croissance démographique tirée par l’immigration a été considérablement bénéfique pour la main-d’œuvre canadienne, comme en témoigne le fait que les immigrants dans ce pays représentaient 79,9 % de la croissance de la main-d’œuvre nationale entre 2016 et 2021. Une immigration accrue signifie également que le Canada sera en mesure de travailler à aborder ce que le Financial Post considère comme un “historique« Pénurie d’emplois.

Citant un rapport de RBC économistes Nathan Janzen et Claire Fan, le Financial Post note que la situation actuelle du marché du travail au Canada « limite plus de la moitié des [all] Les entreprises canadiennes d’augmenter leur production par rapport à 40 % avant la pandémie et 30 % il y a dix ans. Heureusement, “un afflux d’immigrants”, y compris un effort ciblé visant à « mettre les compétences des nouveaux arrivants au travail et à intégrer ce talent dans la main-d’œuvre canadienne » peut donner un coup de fouet bien nécessaire à la productivité de la main-d’œuvre.

En fin de compte, en raison de l’avantage que l’immigration apportera à la croissance de la main-d’œuvre canadienne, l’immigration contribuera par conséquent à accélérer la croissance économique dans tout le pays. À mesure que de plus en plus de nouveaux immigrants trouvent un emploi, gagnent de l’argent et dépensent par la suite de l’argent qui retourne dans l’économie, l’économie du Canada continuera de se développer positivement. De plus, alors que de plus en plus de nouveaux arrivants au Canada continuent de se joindre aux citoyens canadiens pour payer des impôts et dépenser de l’argent pour le logement, le transport et d’autres nécessités, l’augmentation des niveaux d’immigration contribuera directement à la croissance économique nationale.

Advertisement

Découvrez si vous êtes admissible à l’immigration canadienne

© CIC Nouvelles Tous droits réservés. Visite CanadaVisa.com pour découvrir vos options d’immigration au Canada.

Advertisement

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *