Connect with us

International

RAMQ Québec – Opportunités à Saisir avec Salaires Jusqu’à 151.728$/an

Published

on

RAMQ Québec

RAMQ Québec – Opportunités à Saisir avec Salaires Jusqu’à 151.728$/an

Advertisement

À propos

Plongeant dans les arcanes administratives du système de santé québécois, la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) se dresse tel un géant, symbole par excellence de la protection sociale dans la province de Québec, au Canada. Sa noble mission consiste à garantir la fourniture de services de santé et la gestion de l’assurance maladie pour l’ensemble des résidents québécois.

Les rouages complexes de la RAMQ s’entrelacent autour de plusieurs fondements essentiels. Tout d’abord, elle assure la couverture médicale de base pour tous les résidents éligibles, offrant une palette complète de services de santé, allant des soins médicaux de routine aux hospitalisations, en passant par les ordonnances médicales et les analyses de laboratoire. La RAMQ est la gardienne des précieuses cartes d’assurance maladie, des sésames indispensables pour accéder à ces services vitaux.

Au-delà de son rôle d’assureur, la RAMQ supervise le dédale du processus d’inscription au régime, examinant méticuleusement l’éligibilité des résidents et traitant les demandes de remboursement des prestataires de soins de santé. De plus, elle est la gardienne attentive des dossiers de santé électroniques des résidents, veillant à la confidentialité et à l’intégrité des données médicales.

Advertisement

Un poste à la RAMQ offre une multitude de débouchés professionnels dans des domaines aussi variés que l’assurance maladie, la gestion des dossiers de santé, le traitement des réclamations et des remboursements, ainsi que la gestion des inscriptions et de l’éligibilité. Ces opportunités permettent aux professionnels de la santé de contribuer directement à l’amélioration des services de santé au Québec, participant ainsi activement au bien-être de la population provinciale.


RAMQ Québec – Opportunités à Saisir avec Salaires Jusqu’à 151.728$/an

La Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) offre des perspectives de carrière alléchantes assorties de salaires compétitifs pouvant atteindre jusqu’à 151.728$/an. Si vous aspirez à embrasser une nouvelle aventure professionnelle dans le domaine de la santé et des services sociaux, ne laissez pas filer cette opportunité exceptionnelle de rejoindre une équipe dévouée à servir la population québécoise.

Directrice générale ou directeur général de l’évolution des services à la clientèle, des ententes et des partenariats

Advertisement

Salaires : Entre 118.538$/an et 151.728$/an

Profil Recherché :

La personne recherchée doit posséder des compétences en leadership mobilisateur et transformationnel. Elle excelle dans la gestion d’équipe et possède une expérience avérée dans la gestion du personnel d’encadrement. Ses capacités en relations interpersonnelles sont indéniables, tout comme son sens éthique marqué. Dotée d’excellentes aptitudes en gestion et en analyse de données, elle sait mettre en pratique un jugement critique constructif. Orientée vers le changement, elle fait preuve de rigueur et d’organisation, et est apte à prendre des décisions adéquates rapidement. Sa facilité de communication avec des interlocuteurs variés est un atout, tout comme sa capacité à anticiper les impacts et les difficultés liés à de nouvelles approches. Elle démontre un esprit novateur et une vision stratégique.

Advertisement

Exigences du Poste :

  • Posséder un diplôme universitaire de premier cycle nécessitant un minimum de 90 crédits (baccalauréat) en administration ou dans une discipline connexe jugée pertinente, ou détenir une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente.
  • La candidature d’une personne achevant la dernière année d’études requise pour l’obtention du diplôme exigé pourrait être prise en considération.
  • Chaque année d’études manquante peut être compensée par une année d’études pertinente de niveau équivalent ou supérieur à celle requise. De plus, le diplôme exigé peut être remplacé par une maîtrise dans une discipline pertinente comprenant un minimum de 45 crédits.
  • Toute formation effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.
  • Avoir 10 années d’expérience dans des activités de niveau professionnel ou de niveau d’encadrement, dont 3 années dans des activités d’encadrement équivalentes à celles de la classe 4.
  • Un maximum de 2 années d’expérience pertinente manquante peut être compensé par une année d’études pertinente supplémentaire de niveau équivalent ou supérieur. Cependant, les années d’expérience en encadrement ne peuvent être compensées par des études.
  • L’expérience pertinente, qu’elle soit acquise sur le marché du travail ou en dehors de celui-ci, est prise en compte. De plus, les expériences pertinentes acquises simultanément peuvent être cumulées, sans dépasser la période de concomitance.

Analyste en suivi de l’exploitation des services TI

Échelle de traitement : Entre 48 488 $ et 90 110 $* annuellement  

Profil Recherché :

Advertisement

L’individu recherché doit posséder une capacité d’analyse et de synthèse très développée, ainsi que des compétences solides en communication, tant à l’oral qu’à l’écrit. Une autonomie dans l’exécution des missions, un sens des responsabilités et du leadership, ainsi qu’une capacité à travailler efficacement sous pression sont également essentiels. Le titulaire devra démontrer de la créativité dans la conception de nouvelles solutions ou la réutilisation de produits d’information.

Il est impératif qu’il ait une expertise avancée en développement et en construction de rapports dans Power BI, ainsi qu’une connaissance approfondie des meilleures pratiques en matière de gestion opérationnelle des technologies de l’information (ITIL), en particulier dans la gestion des incidents et des problèmes.

Exigences du Poste :

Advertisement
  • Être titulaire d’un diplôme universitaire de premier cycle exigeant un minimum de 90 crédits (baccalauréat) en informatique ou dans une discipline connexe jugée pertinente, ou posséder une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente.
  • La candidature d’une personne qui achève la dernière année d’études requise pour l’obtention du diplôme exigé pourrait être prise en considération.
  • Chaque année d’études manquante peut être compensée par une année d’études pertinentes de niveau équivalent ou supérieur à celle exigée. De plus, le diplôme requis peut être remplacé par une maîtrise dans une discipline pertinente comprenant un minimum de 45 crédits.
  • Toute formation réalisée à l’extérieur du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

Il est nécessaire de posséder la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent, ou encore d’avoir un permis de travail délivré par l’autorité fédérale compétente. Une personne en attente de la confirmation de son statut de résident permanent ou de l’obtention d’un permis de travail peut soumettre sa candidature à ce processus de sélection, à condition d’être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.

Une connaissance appropriée du français, conforme aux exigences du poste, est également requise.


Consulter aussi : Ville de Saint-Jérôme – Nouvelles Offres d’Emploi avec des Salaires Jusqu’à 119.735$/an

Abonnez-vous et ne ratez pas des offres comme celle-ci !

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *