Connect with us

Canada

Rapport : Des cibles d’immigration élevées devraient profiter aux provinces de l’Ouest

Published

on

Publié le 15 février 2023 à 08h00 HNE

Advertisement


Desjardins affirme que les provinces de l'Ouest bénéficieront de cibles d'immigration plus élevées.

UN récent rapport économique de Desjardins montre que les objectifs accrus du Canada en matière d’immigration sont susceptibles d’avoir un impact positif sur les économies provinciales, en particulier dans les provinces de l’Ouest.

Depuis 2015, les immigrants ont constamment devancé les travailleurs nés au Canada dans les nouveaux postes nets, représentant 70 % des gains d’emploi. En fait, en 2019, les taux d’emploi des nouveaux immigrants étaient plus élevés que ceux des travailleurs nés au Canada dans presque toutes les provinces.

Advertisement

Ces gains n’ont pas été fortement impactés par la pandémie de COVID-19. Pendant cette période, il y a eu une augmentation de l’emploi chez les nouveaux immigrants qui a contribué à combler l’écart entre le taux de chômage des nouveaux immigrants et celui des travailleurs nés au Canada, qui s’élevait à 5,3 % contre 5 % en 2022.

Découvrez si vous êtes admissible à l’immigration canadienne

Compte tenu du ralentissement économique prévu au cours de l’année à venir, le rapport indique qu’il existe des résultats économiques potentiellement très variés pour les nouveaux arrivants dans différentes régions du Canada, à la fois pendant le ralentissement à venir et lors de la reprise éventuelle. La Banque du Canada prévoit une croissance du PIB national de seulement 1 % en 2023, contre 3,6 % observés tout au long de 2022.

Advertisement

Quelles provinces profitent de l’immigration?

Le rapport a équilibré les résultats économiques de chaque province en fonction de facteurs relatifs à la Plan des niveaux d’immigration. Par exemple, il a fait des projections sur les économies de la province avec des variations sur les objectifs élevés de l’immigration pour les trois prochaines années, le pourcentage moyen de nouveaux arrivants qui s’installent dans chaque province et la façon dont les immigrants se sont intégrés à l’économie sur diverses périodes, y compris avant pandémique et actuelle.

Le rapport montre que, si les tendances actuelles en matière d’immigration restent constantes, le plus grand gain économique lié à l’immigration résultant d’objectifs nationaux d’immigration plus élevés se produira dans les provinces se produira en Colombie-Britannique, dans les provinces des Prairies et à l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.). L’Î.-P.-É. admet le plus grand nombre d’immigrants par habitant de toutes les provinces canadiennes.

De plus, si l’Alberta, le Manitoba et la Saskatchewan pouvaient attirer un plus grand nombre de nouveaux arrivants, ces provinces connaîtraient une augmentation significative de 0,3 à 0,6 point de pourcentage de leur PIB. Ils peuvent le faire en créant des conditions économiques plus fortes et une meilleure abordabilité pour attirer une part plus élevée de nouveaux arrivants au cours des prochaines années.

Advertisement

Une province avec plus d’emplois et un taux d’emploi plus élevé est un facteur primordial pour attirer et retenir les immigrants. Cela étant dit, une augmentation du taux d’emploi n’a pas à elle seule un effet significatif sur le PIB d’une province.

L’immigration ne renforcera l’économie provinciale que si les nouveaux arrivants s’installent dans une communauté à long terme et contribuent à l’économie locale en participant aux dépenses quotidiennes. La contribution économique potentielle de l’immigration est plus élevée lorsque l’apport d’immigrants d’une province représente une part suffisamment importante de la population existante et qu’ils peuvent facilement s’intégrer au marché du travail.

Les immigrants récents se portent bien grâce à la politique fédérale

Les économistes attribuent la solide performance des immigrants récents sur le marché du travail à la politique fédérale. Pendant la pandémie, le gouvernement fédéral a augmenté le nombre de résidents permanents au Canada en invitant davantage travailleurs étrangers temporaires et étudiants internationaux. Cela signifie que de nombreux nouveaux résidents permanents vivaient déjà au Canada et possédaient une expérience de travail au Canada, ce qui leur a facilité l’intégration et l’entrée sur le marché du travail.

Advertisement

Le rapport indique également que les provinces les plus peuplées (mesurées en termes de consommation de pétrole) ont commencé 2020 avec une dynamique économique plus forte et des marchés du travail plus tendus, ce qui a entraîné davantage de pénuries de main-d’œuvre pendant la pandémie et semble avoir incité de nombreuses entreprises à embaucher de nouveaux arrivants récents.

Emporter

Le rapport conclut que les cibles d’immigration à elles seules, bien que potentiellement utiles à l’économie canadienne, ne suffisent pas à garantir que le Canada réalise des gains économiques importants. Il recommande que le Canada continue de mettre l’accent sur l’invitation d’immigrants possédant les compétences recherchées.

Il existe plus de 100 voies d’immigration économique pour les nouveaux arrivants au Canada. Beaucoup d’entre eux se trouvent dans le Programme des candidats des provinces (PNP). Dans le cadre du PCP, chaque province et territoire (sauf Québec et Nunavut) peuvent sélectionner des candidats dont les compétences profiteront à l’économie locale. Ces programmes lancent souvent des invitations aux candidats qui peuvent aider à lutter contre les pénuries de main-d’œuvre locales telles que celles dans la technologie, les métiers spécialisés ou les soins de santé.

Advertisement

Il existe également une variété de programmes d’immigration qui ciblent des régions plus vastes au Canada, comme le Programme d’immigration de l’Atlantique et le Programme pilote d’immigration rurale et nordique. Dans le cadre de ces programmes, les candidats bénéficient d’un soutien important de la part de leurs employeurs, tels que des services d’établissement et l’accès aux soins de santé.

Découvrez si vous êtes admissible à l’immigration canadienne

© Vous voulez faire de la publicité sur CIC News ? Cliquez ici pour nous contacter.

Advertisement

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *