Connect with us

Canada

Remark puis-je me séparer légalement de mon partenaire en Ontario ?

Published

on

Spread the love

Que vous soyez une personne mariée ou en union de fait, il suffit qu’une seule personne veuille mettre fin à la relation pour qu’il y ait séparation légale. Vous pouvez être séparé légalement pour une durée indéterminée tout en restant marié à un conjoint. Contrairement au divorce, la séparation légale met physiquement fin à la relation, mais elle ne met pas fin au mariage.

Advertisement

Pour entamer une séparation légale, vous devez démontrer votre intention de mettre fin à la relation par des actes concrets. Cela peut inclure l’une des deux choices suivantes :

  • Déménager et vivre séparément dans des foyers distincts.
  • Vivre sous le même toit, mais dans des chambres ou des espaces séparés.

Vous pouvez être considéré comme étant légalement séparé dès que vous commencez à prendre des mesures pour mettre fin à la relation. Cependant, si vous souhaitez entamer une procédure de divorce ou si vous souhaitez procéder au partage des biens, les tribunaux de l’Ontario voudront voir que vous êtes séparé depuis au moins un an.

Les tribunaux chercheront également des preuves confirmant que vous êtes légalement séparé et que vous vivez séparément. Pour confirmer cela, ils vérifieront que vous ne :

  • Partagez pas une chambre.
  • Préparez ou mangez pas vos repas ensemble.
  • Assistez pas à des événements sociaux en tant que couple.
  • Partagez pas les tâches ménagères et les activités.

Accord de séparation

Vous devriez conclure un accord avec votre partenaire sur vos droits et responsabilités après la séparation, surtout s’il y a des enfants impliqués. Si vous pensez pouvoir vous séparer à l’amiable de votre partenaire, cela peut se faire verbalement, mais les accords verbaux ne sont pas juridiquement contraignants. Sinon, vous pouvez rédiger un accord de séparation, qui est un doc juridiquement contraignant définissant les modalités de la séparation.

Les accords de séparation définissent des éléments tels que :

Advertisement
  • Le partage des actifs et des biens.
  • Les responsabilités financières (pension alimentaire pour le conjoint, pension alimentaire pour enfants).
  • Les responsabilités partagées et individuelles en matière de parentalité, garde des enfants et droit d’accès.

Vous et votre partenaire pouvez rédiger votre accord de séparation, mais il est recommandé de le faire vérifier par un avocat avant de signer quoi que ce soit. Faire vérifier l’accord par un avocat le rendra juridiquement contraignant. Demandez à un avocat s’il suggest des providers dégroupés pour ne payer que la révision.

Violence domestique

Un accord de séparation peut ne pas être la meilleure answer en cas de violence domestique. Il est préférable de contacter un professionnel du droit de la famille qui pourra vous fournir plus d’informations à ce sujet. Il se peut également que vous ayez besoin d’obtenir une ordonnance judiciaire afin de ne pas avoir à traiter directement avec votre partenaire. Le tribunal lui ordonnera de se conformer à ce qui est indiqué dans l’ordonnance judiciaire.

Il est recommandé de contacter un professionnel du droit de la famille dans les conditions suivantes :

  • Vous avez peur de votre partenaire en raison d’antécédents de violence conjugale.
  • Il existe des problèmes sérieux de santé mentale ou de toxicomanie.
  • Vous ne pouvez pas parler à votre partenaire.
  • Vous ne pouvez pas collaborer avec votre partenaire.

Partage des biens

Les biens acquis pendant le mariage doivent être partagés de manière égale lorsqu’un mariage prend fin. Cela peut inclure :

  • Votre maison
  • Votre voiture
  • Votre entreprise
  • Vos meubles
  • Votre pension
  • Votre argent.

Toute augmentation de valeur des biens que vous possédiez avant le mariage est généralement partagée de manière égale. Cela s’applique notamment à la résidence familiale dans laquelle vous avez vécu avec votre partenaire. Une exception à cela serait si un contrat de mariage stipule le contraire.

Délais pour réclamer des paiements de biens

Si vous devez faire appel au tribunal pour réclamer des paiements de biens, vous disposez d’un délai de six ans à compter de la date de votre séparation, ou de deux ans à compter de la date de finalisation de votre divorce (ce qui arrive en premier) pour le faire.

Advertisement

Pour demander le divorce, vous devez être légalement séparé pendant au moins un an.

Droits en union de fait

Les {couples} en union de fait ne sont pas légalement obligés de partager les biens acquis pendant ou avant la période de cohabitation. Les biens ou les actifs appartiennent à la personne qui les a achetés. Si vous avez contribué financièrement aux biens de votre partenaire, vous pouvez avoir le droit d’en obtenir une partie. Cependant, à moins que votre conjoint ou conjointe n’accepte de vous rembourser, vous devrez saisir les tribunaux pour récupérer ces biens.

Un accord de séparation peut également servir de contrat précisant si vous obtiendrez un remboursement pour les contributions faites aux biens ou aux actifs achetés par votre partenaire. Si vous envisagez de faire des achats pendant une relation de fait, il peut être judicieux de préciser remark partager les biens en cas de séparation.

Advertisement

Délais pour obtenir une décision sur le paiement d’égalisation

Si vous devez vous rendre devant un tribunal pour obtenir une décision sur le montant d’un paiement d’égalisation, vous disposez d’un délai de six ans à compter de la date de votre séparation, ou de deux ans à compter de la date de finalisation de votre divorce (selon la première échéance) pour le faire.

*Paiement d’égalisation – il s’agit du montant que le partenaire ayant le plus d’actifs et de capacité de achieve doit verser au partenaire ayant le moins d’actifs et de capacité de achieve. Voici remark sont calculés les paiements d’égalisation.

Pour plus d’informations

Dernière mise à jour :
décembre 20, 2023
4006597

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *