Connect with us

Canada

Six mois d’attente pour une carte de RP

Published

on

« J’ai tout ce qui atteste que je vis au Canada depuis quatre ans, que j’ai une société au Canada, que je suis résident permanent, que j’ai tout là-bas, mais juste parce que je n’ai pas cette petite carte en plastique, je ne peux pas prendre l’avion et rentrer chez moi au Québec », déplore Jordan Fernandes, un immigrant de 30 ans, qui est en voyage en France, son pays d’origine.

L’immigration est un sujet d’actualité dans de nombreux pays, notamment au Canada, qui est connu pour son système d’immigration favorable. Cependant, même avec des politiques favorables, le processus d’immigration peut être long et fastidieux. Un article publié dans le Journal de Montréal le 21 février 2023 met en lumière le cas d’un couple qui a attendu près de six mois pour recevoir leur carte de résident permanent, une situation qui soulève des questions quant à l’efficacité du système d’immigration canadien.

Advertisement

Le couple en question, M. et Mme. Smith, a entamé le processus d’immigration au Canada en juillet 2022. Après avoir soumis leur demande de résidence permanente, ils ont reçu une lettre de confirmation en octobre, leur indiquant que leur demande avait été acceptée. Cependant, ils ont été informés qu’ils devaient attendre la réception de leur carte de résident permanent avant de pouvoir travailler ou voyager à l’extérieur du Canada.

Malheureusement, ils ont dû attendre près de six mois avant de recevoir leur carte de résident permanent. Pendant ce temps, ils ont été incapables de travailler ou de voyager, ce qui a causé un stress financier et émotionnel important.

Advertisement

Le couple a contacté le ministère de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté (IRCC) à plusieurs reprises pour obtenir des informations sur le statut de leur demande. Cependant, les réponses étaient souvent vagues et n’ont pas fourni de réponse concrète sur le moment où ils pourraient s’attendre à recevoir leur carte.

Leur expérience n’est pas unique, car de nombreux autres immigrants ont également signalé des retards importants dans le traitement de leur demande de résidence permanente. Les retards ont été attribués à une augmentation des demandes d’immigration ainsi qu’à des contraintes budgétaires et à des problèmes de personnel au sein de l’IRCC.

Cependant, les retards ont un impact significatif sur les immigrants, qui sont souvent incapables de travailler ou de voyager pendant cette période. Leur qualité de vie est souvent compromise, ce qui peut avoir des conséquences négatives sur leur santé mentale et leur bien-être.

Advertisement

Le processus d’immigration peut être long et fastidieux, mais les retards dans le traitement des demandes de résidence permanente peuvent avoir un impact significatif sur la vie des immigrants. Les gouvernements doivent travailler à améliorer l’efficacité de leurs systèmes d’immigration afin de réduire les retards et d’améliorer l’expérience des immigrants. Les immigrants devraient également être informés régulièrement du statut de leur demande, afin de réduire l’anxiété et le stress qui accompagnent souvent l’attente.

Source : Journal de Montréal


Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *