Connect with us

Canada

Un guide étape par étape pour embaucher un chauffeur de camion d’outre-mer au Canada

Published

on

Nous recrutons des chauffeurs longue distance (PL) pour un employeur majeur au Canada. Si vous avez un équivalent de licence de classe 1 valide dans votre pays, veuillez soumettre votre CV ici.

L’industrie canadienne du camionnage a une demande importante de conducteur de camion. Le rôle est essentiel pour l’économie du pays. Une énorme pénurie de chauffeurs signifie que de nombreuses entreprises embauchent des chauffeurs de camion à l’étranger.

L’embauche d’un chauffeur de camion d’un autre pays implique un processus systématique pour assurer le respect des réglementations en matière d’immigration et pour assurer une transition en douceur pour l’employeur et l’employé. Dans cet article, nous fournirons un guide étape par étape sur la façon d’employer un chauffeur de camion d’outre-mer au Canada.

Advertisement

Étape 1 : Déterminer les besoins du marché du travail
Identifiez les besoins en main-d’œuvre de votre entreprise et évaluez s’il est nécessaire d’embaucher un chauffeur de camion à l’étranger. Assurez-vous que vous avez un besoin réel de travailleurs étrangers et qu’il n’y a pas de chauffeurs canadiens ou résidents permanents disponibles qui peuvent remplir le rôle.

Étape 2 : Obtenir une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT)
Pour embaucher un travailleur étranger, il faut généralement obtenir une EIMT d’Emploi et Développement social Canada (EDSC). L’EIMT vérifie qu’il y a un besoin pour un travailleur étranger pour combler le poste. Soumettez la documentation nécessaire et répondez aux exigences décrites par EDSC. Cette étape peut consister à annoncer l’emploi aux citoyens canadiens et aux résidents permanents pour une période déterminée.


En savoir plus Nouvelles sur l’immigration au Canada

Advertisement

Tirage au sort du PCP du Manitoba : Majors provinciaux sur les chauffeurs de camion pour les invitations d’immigration du Canada
Les entreprises de camionnage veulent que les demandes d’immigration au Canada soient traitées plus rapidement
Le manque d’expérience canadienne des camionneurs immigrants n’est pas une raison suffisante pour refuser un permis de travail


Étape 3 : Demande de permis de travail
Une fois l’EIMT approuvée, le conducteur de camion potentiel peut demander une permis de travail. Le conducteur doit répondre aux critères d’éligibilité et fournir des pièces justificatives, notamment une lettre d’offre d’emploi, un contrat et une confirmation de l’EIMT.

Étape 4 : Visa de résident temporaire
Selon le pays de résidence du conducteur, il se peut qu’il doive demander un visa de résident temporaire (VRT) ou une autorisation de voyage électronique (AVE) pour entrer au Canada. Assurez-vous que le chauffeur satisfait aux exigences d’entrée au Canada et guidez-le tout au long du processus de demande de visa.

Advertisement

Êtes-vous un employeur qui cherche à embaucher des travailleurs étrangers au Canada? Immigration.ca peut aider par l’intermédiaire de sa société sœur, travailleurqualifié.com. Nous fournissons un package de recrutement complet pour vous aider à identifier et à embaucher les meilleurs candidats à l’étranger. Contactez-nous maintenant.


Étape 5 : Fournir une orientation et un soutien
À votre arrivée, accueillez le chauffeur du camion et donnez-lui une orientation concernant son emploi, les politiques en milieu de travail, les procédures de sécurité et la réglementation canadienne. Offrez une aide pour l’hébergement, le transport et tout autre arrangement nécessaire pour aider le conducteur à s’adapter à son nouvel environnement.

Étape 6 : Aider avec le permis de conduire provincial et la formation
Aidez le camionneur à naviguer dans le processus d’obtention d’un permis de conduire provincial. Chaque province du Canada a ses exigences en matière de licences. Assurez-vous que le conducteur reçoit toute formation ou certification supplémentaire requise pour se conformer aux réglementations et normes canadiennes.

Advertisement

Montre


Étape 7 : Conformité aux normes d’emploi
Assurez-vous, en tant qu’employeur, de vous conformer aux normes et règlements d’emploi canadiens. Cela comprend le respect des lois sur le salaire minimum, les réglementations sur les heures de service, les protocoles de sécurité sur le lieu de travail et la fourniture d’avantages sociaux appropriés.

Advertisement

Étape 8 : Intégration culturelle et soutien
Aider le camionneur à s’intégrer culturellement en lui fournissant des ressources et des réseaux de soutien. Encouragez-les à rejoindre des associations de l’industrie ou des organisations professionnelles où ils peuvent entrer en contact avec d’autres conducteurs et élargir leur réseau professionnel.


Si vous êtes un candidat à la recherche d’un emploi au Canada ou un employeur cherchant à recruter des talents étrangers à l’étranger, immigration.ca peut vous aider. Accédez à notre expertise par le biais de notre entreprise de recrutement interne travailleurqualifié.com« le leader du recrutement étranger ».


Conclusion

L’embauche d’un chauffeur de camion d’outre-mer au Canada implique un processus systématique qui nécessite le respect des réglementations en matière d’immigration et une transition en douceur pour l’employeur et l’employé. En suivant le guide étape par étape décrit dans cet article, vous pouvez naviguer avec succès dans le processus d’embauche d’un chauffeur de camion étranger et contribuer à remédier à la pénurie de chauffeurs qualifiés dans l’industrie du camionnage au Canada. N’oubliez pas de rester informé de tout changement dans les réglementations en matière d’immigration et de demander des conseils professionnels si nécessaire pour assurer le succès du processus d’embauche.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *