Connect with us

Canada

Visa canadien de démarrage en 2023 : votre chemin vers le Canada ?

Published

on

du Canada Visa de démarrage (SUV) offre de nombreuses opportunités aux ressortissants étrangers souhaitant immigrer au Canada, révèle les dernières données d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

À la fin des 11 premiers mois de l’année dernière, le programme SUV avait déjà aidé 555 ressortissants étrangers à obtenir leur résidence permanente au Canada, mettant le programme sur la bonne voie pour accueillir un record de 612 nouveaux résidents permanents au pays d’ici la fin de l’année.

Advertisement

Le nombre record précédent de 515 nouveaux résidents permanents est arrivé au Canada dans le cadre du VUS en 2019, la dernière année complète avant la pandémie de COVID-19.


En savoir plus Nouvelles sur l’immigration au Canada

Les candidats doivent être actifs dans le démarrage d’une entreprise de visa ou se voir refuser une demande de résidence permanente au Canada
Le visa de démarrage du Canada triple presque le nombre de nouveaux immigrants en 2022
Le visa de démarrage du Canada enregistre un nombre record de nouveaux immigrants

Advertisement

Alors que le coronavirus se propageait à travers le pays en 2020, l’immigration au Canada a chuté en raison de la fermeture des frontières et des restrictions de voyage internationales.

Cette année-là, le nombre de nouveaux résidents permanents au Canada en vertu du VUS a également chuté de façon abrupte, chutant de 49,5 % à 260.

Avec l’assouplissement de ces mesures de santé publique en 2021, cependant, l’immigration a repris vie et le nombre de nouveaux résidents permanents sous le SUV a augmenté de 125, ou 48,1%, pour atteindre 385.

Advertisement

Regarder la vidéo


La popularité du SUV auprès des investisseurs immigrants a été multipliée par 13,6, le nombre de nouveaux résidents permanents par an grâce au programme passant de seulement 45 en 2015 à 612 l’année dernière.

Advertisement

Le SUV est un favori des entrepreneurs immigrants car il offre à la fois la flexibilité de démarrer une grande variété d’entreprises et la possibilité d’obtenir la résidence permanente au Canada.

Les personnes éligibles au SUV doivent :

  • avoir une entreprise admissible ;
  • obtenir une lettre d’appui d’un organisme désigné;
  • répondre aux exigences linguistiques, et ;
  • apporter assez d’argent pour régler.

Le montant d’argent dont un demandeur a besoin pour immigrer dans le cadre du programme VUS dépend du nombre de personnes à sa charge.

Au début de 2023, les exigences d’IRCC pour ces fonds étaient les suivantes :

Advertisement
Nombre de Fonds requis
membres de la famille (en dollars canadiens)
1 13 310 $
2 16 570 $
3 20 371 $
4 24 733 $
5 28 052 $
6 31 638 $
7 35 224 $
Pour chaque membre de la famille supplémentaire 3 586 $

Une entreprise est considérée comme satisfaisant aux exigences du programme VUS lorsque :

  • chaque demandeur détient 10 % ou plus des droits de vote attachés à toutes les actions en circulation de la société au moment où il reçoit l’engagement d’un organisme désigné, jusqu’à cinq personnes étant autorisées à présenter une demande en tant que propriétaires ;
  • et les candidats et l’organisation désignée détiennent conjointement plus de 50 pour cent du total des droits de vote.

Les candidats SUV doivent travailler avec des fonds de capital-risque, des groupes d’investisseurs providentiels ou des incubateurs d’entreprises

Les candidats à la résidence permanente par le biais du SUV doivent vivre au Canada et être actifs et assurer la gestion continue de l’entreprise au moment de l’obtention de cette résidence permanente.

Ils doivent également être une partie essentielle des opérations de l’entreprise qui doit être constituée au Canada.

Après avoir présenté le plan d’affaires à une organisation désignée, un groupe d’entreprises approuvé par le gouvernement fédéral pour investir dans ou soutenir les start-ups, le demandeur dans le cadre du SUV doit obtenir une lettre de soutien de cette organisation.

Advertisement

« Si vous parvenez à une entente avec un organisme désigné, celui-ci vous enverra une lettre d’appui », note l’IRCC sur son site Internet.

“Vous devez inclure cette lettre lorsque vous nous soumettez votre candidature. C’est la preuve dont vous avez besoin pour montrer que le fonds de capital-risque, le groupe d’investisseurs providentiels ou l’incubateur d’entreprises soutient votre idée d’entreprise. »

Ce soutien peut prendre les formes suivantes :

Advertisement
  • Un groupe d’investisseurs providentiels désigné doit confirmer qu’il investit au moins 75 000 $ dans l’entreprise admissible, ou deux engagements ou plus de groupes d’investisseurs providentiels désignés totalisant 75 000 $, ou ;
  • Un fonds de capital de risque désigné doit confirmer qu’il investit au moins 200 000 $ dans l’entreprise admissible ou deux engagements ou plus de fonds de capital de risque désignés totalisant 200 000 $, ou ;
  • Un incubateur d’entreprises désigné doit confirmer qu’il accepte le candidat dans son programme d’incubateur d’entreprises.

Début 2023, le fonds de capital-risque dont un entrepreneur immigrant pouvait obtenir un minimum de 200 000 $ pour se qualifier pour le programme VUS étaient :

  • 7 Gate Ventures
  • Apex Innovative Investments Entreprises
  • Arete Pacific Tech Ventures (VCC) Corp
  • BCF Ventures
  • BDC Capital de risque
  • Partenaires de la maison celtique
  • Extreme Venture Partners LLP
  • Premier Fonds
  • Fonds Golden Venture Partners, LP
  • iNovia Capital inc.
  • Capital de risque intrinsèque
  • Entreprises Lumira
  • Investir Nouvelle-Écosse
  • Fonds de capital PRIVEQ
  • De vraies entreprises
  • Red Leaf Capital Corp
  • Entreprises de relais
  • ScaleUp Venture Partners, Inc.
  • Tangentia Ventures
  • Top Renergy Inc.
  • Société en commandite Vanedge Capital
  • Version 1 Ventures
  • WhiteHaven Venture
  • Gestion Westcap Ltée.
  • Yaletown Venture Partners Inc.
  • Fonds de capital-risque du York Entrepreneurship Development Institute (YEDI)

Les candidats qui préfèrent obtenir un investissement minimum de 75 000 $ peuvent le faire par le biais de ces investisseur providentiel groupes:

  • Investisseurs providentiels internationaux canadiens
  • Ekagrata Inc.
  • Réseau des anges du triangle d’or
  • Forum Keiretsu Canada
  • Oak Mason Investments Inc.
  • TenX Angel Investors Inc.
  • VANTEC Angel Network Inc.
  • York Angel Investors Inc.

Les pépinières d’entreprises approuvés par le gouvernement fédéral pour le programme SUV au début de 2023 étaient :

  • Fondation Alacrité
  • Agriculture et foresterie de l’Alberta
  • Incubateur d’entreprises de transformation d’Agrivalue
  • Centre de développement de la transformation des aliments
  • Association IdO de l’Alberta
  • Biomedical Commercialization Canada Inc. (opérant sous le nom d’accélérateur technologique du Manitoba)
  • Catalyseur brillant
  • Laboratoire de destruction créative
  • Entreprises DMZ
  • Startups autonomes Ltd.
  • Innovations extrêmes
  • Centre de genèse
  • Highline BETA inc.
  • Investir Nouvelle-Écosse
  • Grappe d’innovation – Peterborough et les Kawarthas
  • Usine d’innovation
  • Interactive Niagara Media Cluster o/a Innovate Niagara
  • Investir Ottawa
  • Knowledge Park o/a Planet Hatch
  • L-ÉTINCELLE
  • Startups d’Amérique latine
  • Académie de lancement – ​​Vancouver
  • LaunchPad PEI Inc.
  • Centre Millworks pour l’entrepreneuriat
  • SUIVANT Canada
  • North Forge Est Ltée.
  • Échange technologique North Forge
  • Pacific Technology Ventures
  • Plate-forme Calgary
  • Pycap Inc (o/a Pycap Venture Partners)
  • Real Investment Fund III LP sous le nom de FounderFuel
  • Incubateur mondial Roseview
  • Centre de commercialisation et d’innovation Spark
  • Activateur de ressort
  • La DMZ à l’Université Ryerson
  • Institut mondial Think8
  • Centre de développement des affaires de Toronto (TBDC)
  • Rainette
  • TSRV Canada Inc. (opérant sous le nom de Techstars Canada)
  • Écloserie d’entrepreneuriat de l’Université de Toronto
  • VIATEC
  • Centre d’accélération de Waterloo
  • Institut de développement de l’entrepreneuriat de York

Les candidats au programme SUV doivent atteindre le niveau minimum du Niveau de compétence linguistique canadien (NCLC) 5 en anglais ou en français dans les quatre domaines suivants :

  • Parlant;
  • la lecture;
  • écouter, et;
  • en train d’écrire.

Au son site internetl’IRCC a estimé le délai de traitement des demandes de SUV à 32 mois au début de 2023. Ce délai de traitement estimé comprenait le temps nécessaire au demandeur pour fournir des données biométriques telles que des empreintes digitales et une photo.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *