Connect with us

Canada

Sherbrooke VS Saguenay – Immigrer.com

Published

on

Spread the love

Par Regs
10 novembre 2023 dans Québec

Advertisement

Regs

Posté(e)  

Salut à tous,

Nous sommes un couple âgés de 35 ans envisageant très sérieusement d’entamer les démarches d’une expatriation au Quebec d’ici à l’été 2025. Cette date en raison du fait que je souhaite reprendre un bout d’études (DEC Informatique) et donc lié par le timing et ma copine serait mon conjoint de fait pour travailler. Au cours de mes renseignements pris sur les programmes proposés par les différents Cegep que j’ai pu trouver, 2 seuls suggèrent une spécification entre les 2 grandes branches de l’informatique (en formation), il s’agit des Cegep de Chicoutimi et de Sherbrooke.

Advertisement

J’ai déjà pu me rendre en vacances à Saguenay et autour du lac Saint Jean et j’avais énormément aimé cet endroit. Quant à Sherbrooke, c’est une totale inconnue.

Je me suis également renseigné sur web et ce qu’on peut y trouver (tout et rien quoi) quant à la vie dans ces 2 villes, tant en terme d’ambiance que de climat social ou domaines principaux d’activités.

Aujourd’hui, évidemment, rien ne m’a fait choisir l’une ou l’autre et c’est la raison de ce poste.

Advertisement

Est-ce que certains parmi les visiteurs de ce discussion board auraient l’expérience de la vie dans une de ces 2 villes et pourraient en faire un retour ? 

Je recherche principalement des informations sur la “facilité” de trouver un emploi (pour elle), sans domaine particulier ; sur le climat (pour nous) et le logement (pour nous). J’ai lu des infos comme quoi il ferait plus froid plus longtemps au Saguenay, est-ce réel ? J’ai également lu un énorme protectionnisme au niveau de l’emploi, qui pourrait également m’impacter en cas de stage à effectuer, même si ça me rend moins inquiet que mon amie cherchant immédiatement du travail…

Bref, je recherche un peu tout comme data :)  

Merci à ceux qui prendront la peine de répondre !

Advertisement

qwintine

Posté(e)  

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

Salut à tous,

Nous sommes un couple âgés de 35 ans envisageant très sérieusement d’entamer les démarches d’une expatriation au Quebec d’ici à l’été 2025.

Advertisement

Bonjour, 

Petite remarque sémantique :

– expatriation : tenter de vivre dans un autre pays, une autre société pour une durée limitée sans réelle volonté de l’intégrer et de s’intégrer à la vie de la société (ex: job d’expat pour une entreprise française, venir juste pour des études, )

Advertisement

– immigration : avoir le projet de s’installer dans une nouvelle société différente pour une durée indéterminée

Tenter une immigration avec un “mindset” d’expatriation, ça va pas aller. Dans ce cas, on est très malheureux à chialer et se plaindre de tout.

Pourquoi je dis cela, automobile justement c’est necessary pour la suite de votre projet et les attentes que vous allez vous créer.

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

Cette date en raison du fait que je souhaite reprendre un bout d’études (DEC Informatique) et donc lié par le timing et ma copine serait mon conjoint de fait pour travailler. Au cours de mes renseignements pris sur les programmes proposés par les différents Cegep que j’ai pu trouver, 2 seuls suggèrent une spécification entre les 2 grandes branches de l’informatique (en formation), il s’agit des Cegep de Chicoutimi et de Sherbrooke.

Que veux-tu dire par “les 2 grandes branches de l’infromatique” ? Et que recherches-tu en particulier que tu aimerais faire ?

Automobile en informatique, il y a des dizaines de métiers tès différents.

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

J’ai déjà pu me rendre en vacances à Saguenay et autour du lac Saint Jean et j’avais énormément aimé cet endroit. Quant à Sherbrooke, c’est une totale inconnue.

Oui le Saguenay c’est le enjoyable en vacances. Consideration que la notion “le Québec c’est le rêve” quand on vient en vacance est bien différente dans la réalité du vécu quotidien. Le mieux serait de revenir au moins 2 semaines en mode prospection.

Je connais bien les deux régions. En informatique, il y a des possibilités à Saguenay, un pôle économique en TI s’y est développé les 10 dernières années. Il y en aura un peu plus à Sherbrooke. 

Advertisement

Par contre pour les études, si tu veux continuer, à Sherbrooke, il y l’université qui est pas mal et au Saguenay il y a aussi l’UQAC.

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

Je me suis également renseigné sur web et ce qu’on peut y trouver (tout et rien quoi) quant à la vie dans ces 2 villes, tant en terme d’ambiance que de climat social ou domaines principaux d’activités.

Aujourd’hui, évidemment, rien ne m’a fait choisir l’une ou l’autre et c’est la raison de ce poste.

Advertisement

La mentalité au Saguenay est “particulière”. Pour un immigrant nouvel arrivant, Sherbrooke serait mieux. Et en plus à 1h40 de Montréal. Un immigrant sera moins une bêbête curieuse à Sherbrooke, il y a beaucoup plus de gens d’origine variée.

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

Est-ce que certains parmi les visiteurs de ce discussion board auraient l’expérience de la vie dans une de ces 2 villes et pourraient en faire un retour ? 

Oui, Sherbrooke définitivement. Rien ne vous empêchera d’aller en week-end ou vacances au Saguenay.

Advertisement

Faire un séjour de prospection pourrait aussi vous permettre d’éavaluer les deux villes sous une autre perspective que des vacances.

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

Je recherche principalement des informations sur la “facilité” de trouver un emploi (pour elle), sans domaine particulier ;

Même si on est en pénurie de predominant d’oeuvre, ça va être difficile automobile elle n’a pas l’expérience Québécoise ni les {qualifications} attendues par le marché du travail.

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

sur le climat (pour nous)

L’hiver est plus lengthy et un peu plus vigoureux au Saguenay.

L’hiver est un peu plus court docket et doux à Sherbrooke qu’à Montréal.

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

et le logement (pour nous).

Très chers et une pénurie de logement. C’est un gros problème ! Même en région.

Consideration au cout de la vie … bien plus élevé qu’en France.

Advertisement

On subit une inflation galopante ici.

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

J’ai lu des infos comme quoi il ferait plus froid plus longtemps au Saguenay, est-ce réel ?

Oui 

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

J’ai également lu un énorme protectionnisme au niveau de l’emploi, qui pourrait également m’impacter en cas de stage à effectuer, même si ça me rend moins inquiet que mon amie cherchant immédiatement du travail…

Protectionnisme  = la fameuse “expérience québécoise”

Vu que tu feras des études ici, tu auras peu de problème pour un stage et pour la suite pour ta première job. Tu seras plus “suitable” avec le marché du travail en TI.

Advertisement

Par contre ta conjointe, elle va devoir s’armer de endurance et de résilience !

Ne tables pas sur le fait qu’elle va pouvoir travailler dès son arrivée mais plutôt être sans travail (et sans chomage/revenus) pendant les 6 premiers mois. Prévoyez de l’argent en conséquence pour “survivre” tous les deux pendant 6 mois. au moins 30-35000 CAD (20-22.000 Euro) serait réaliste pour le logement, la bouffe et les télécom. Plus encore pour vous installer, les gros achats (voiture, meubles, …), on arrive vite à 40-45000 $.

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

Bref, je recherche un peu tout comme data :)  

Regular

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 09:50, Regs a dit :

Merci à ceux qui prendront la peine de répondre !

Ce ne sera pas facile (dire le contraire serait du gros bullshit et ne serait pas te rendre service) et éprouvant (santé mentale et votre couple).

Est-ce que ça vous plaira ? Seuls vous les saurez après l’avoir tenter.

Advertisement

Ça en vaut la peine ? Oui peut-être, ça vous appartient, mais le résultat remaining est bien souvent surprenant, bien souvent très différents des rêves et fantasmes qui nous ont poussés à partir.

Une aventure en fait !

En espérant avoir aidé.

Advertisement

Bonne probability !

bencoudonc

Posté(e)  

Il y a une crise du logement aux deux endroits (à dire vrai, partout au Québec) et vous devrez donc prévoir une marge de manœuvre budgétaire en conséquence :

Advertisement

Crise du logement à Saguenay : du jamais vu depuis plus de 30 ans
https://www.lereveil.com/actualites/567038/crise-du-logement-a-saguenay-du-jamais-vu-depuis-plus-de-30-ans

Crise du logement à Sherbrooke: des pistes de options dévoilées pour améliorer la scenario
https://www.tvanouvelles.ca/2023/09/06/crise-du-logement-a-sherbrooke-des-pistes-de-solutions-devoilees-pour-ameliorer-la-situation

Regs

Posté(e)  

Advertisement

Salut,

Merci tous les deux pour ces réponses, j’ai parfois été “bête” voir évasif sur certains sujets, assez volontairement.

  Le 2023-11-10 à 11:25, qwintine a dit :

Bonjour, 

Advertisement

Petite remarque sémantique :

– expatriation : tenter de vivre dans un autre pays, une autre société pour une durée limitée sans réelle volonté de l’intégrer et de s’intégrer à la vie de la société (ex: job d’expat pour une entreprise française, venir juste pour des études, )

– immigration : avoir le projet de s’installer dans une nouvelle société différente pour une durée indéterminée

Advertisement

Develop  

Merci pour la précision, c’est vrai que je n’avais pas cette différence quant aux 2 mots. Mon idée, pour faire le truc à fond, c’est de partir pour une set up définitive, même si je sais que les probabilities de retours sont présentes. Si je ne le fais pas de cette manière, j’aurais l’impression de le faire à moitié.

Mon amie est + dans un temper “expatriation” et prendre les étapes les unes après les autres. C’est une façon de procéder différente mais on s’entend bien sur ce level, on est assez souples.

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 11:25, qwintine a dit :

Que veux-tu dire par “les 2 grandes branches de l’infromatique” ? Et que recherches-tu en particulier que tu aimerais faire ?

Automobile en informatique, il y a des dizaines de métiers tès différents

Alors ça, je suis entièrement d’accord et ça m’a un peu mis la larme à l’oeil de l’écrire de cette manière… Si je l’ai mis comme ça, c’est que les programmes sont présentés avec un côté programmation/développement et un côté réseau/cybersécurité. Et c’est vers ce dernier que je souhaite me diriger.

Advertisement

En réalité, je suis comptable de formation et de métier, et j’ai l’informatique en ardour depuis des années sans avoir osé me lancer. Mon employeur actuel m’a offert l’opportunité il y a 2 ans de consacrer une partie de mon temps à assister le responsable informatique dans la gestion globale du parc et du réseau. Mon idée est de consolider ce que j’ai appris en autodidacte par de la théorie et de la pratique encadrée. L’idée ici est de combiner ce projet avec un rêve que je traine depuis mon adolescence de venir au Quebec, je pense que ça ne peut qu’être bénéfique.

  Le 2023-11-10 à 11:25, qwintine a dit :

Oui le Saguenay c’est le enjoyable en vacances. Consideration que la notion “le Québec c’est le rêve” quand on vient en vacance est bien différente dans la réalité du vécu quotidien. Le mieux serait de revenir au moins 2 semaines en mode prospection.

Ce séjour est justement prévu courant 2024 :)

  Le 2023-11-10 à 11:25, qwintine a dit :

La mentalité au Saguenay est “particulière”. Pour un immigrant nouvel arrivant, Sherbrooke serait mieux. Et en plus à 1h40 de Montréal. Un immigrant sera moins une bêbête curieuse à Sherbrooke, il y a beaucoup plus de gens d’origine variée.

Advertisement

C’est effectivement ce côté curiosité que je souhaite atténuer. Non pas que je doute de notre capacité à passer outre, mais je pense surtout qu’il serait plus léger à l’esprit si on n’a pas à trop s’en préoccuper.

  Le 2023-11-10 à 11:25, qwintine a dit :

Même si on est en pénurie de predominant d’oeuvre, ça va être difficile automobile elle n’a pas l’expérience Québécoise ni les {qualifications} attendues par le marché du travail.

J’ai entendu parler de cette “expérience Quebecoise”, c’est pour ça que j’ai employé les guillemets sur le mot “facilité”. J’think about qu’il sera difficile pour elle d’accéder au marché du travail et que cela prendra quelques semaines et on s’y prépare (financièrement autant que mentalement). Seulement, je me dis qu’en théorie, il serait un peu plus easy d’y accéder dans une zone plus “ouverte” en étant moins considéré comme une “bête curieuse”. Tout cela n’est que pure théorie, d’où ma recherche d’informations :)

  Le 2023-11-10 à 11:25, qwintine a dit :

Très chers et une pénurie de logement. C’est un gros problème ! Même en région.

Advertisement

Consideration au cout de la vie … bien plus élevé qu’en France.

On subit une inflation galopante ici.

C’est effectivement les infos que j’ai eues sans trop approfondir, mais je pense que ce problème est international, accentué ou atténué selon les lois locales. Même si en France on est assez bien “protégé” niveau logement.

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 11:25, qwintine a dit :

Par contre ta conjointe, elle va devoir s’armer de endurance et de résilience !

Ne tables pas sur le fait qu’elle va pouvoir travailler dès son arrivée mais plutôt être sans travail (et sans chomage/revenus) pendant les 6 premiers mois. Prévoyez de l’argent en conséquence pour “survivre” tous les deux pendant 6 mois. au moins 30-35000 CAD (20-22.000 Euro) serait réaliste pour le logement, la bouffe et les télécom. Plus encore pour vous installer, les gros achats (voiture, meubles, …), on arrive vite à 40-45000 $.

Effectivement je ne misais pas sur un job trouvé à peine le pied posé à terre. En revanche, les montants que tu avances sont nettement supérieurs à ce qu’on nous avait avancé. Ça ne sera pas un problème dans le sens où notre projet ne porte pas avant 2025, mais la donnée est intéressante.

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 11:25, qwintine a dit :

Ce ne sera pas facile (dire le contraire serait du gros bullshit et ne serait pas te rendre service) et éprouvant (santé mentale et votre couple).

C’est exactement ce kind de propos que je suis venu chercher, loin du advertising à paillettes qu’on trouve un peu partout :)

  Le 2023-11-10 à 11:25, qwintine a dit :

Est-ce que ça vous plaira ? Seuls vous les saurez après l’avoir tenter.

Ça en vaut la peine ? Oui peut-être, ça vous appartient, mais le résultat remaining est bien souvent surprenant, bien souvent très différents des rêves et fantasmes qui nous ont poussés à partir.

Advertisement

On ne sait pas tant qu’on l’a pas fait ! Je pense quand même avoir les pieds sur terre. Les rêves ne s’appellent pas rêves pour rien et j’ai abandonné l’idée d’aller dans un monde plein de marshmallow et de petites tulipes qui me chantent une chanson assis sur le trone :)

Malheureusement, ça fait quelques années qu’on ressent en France, à fortiori à Marseille, une dégradation assez forte du climat social, une insécurité grandissante et une société dans laquelle on ne se despatched pas à notre aise ni à notre place avec un fort sentiment qu’on ne progressera ni n’évoluera pas… L’idée est donc d’essayer de s’échigner à faire son trou ailleurs. Le risque est grand, les résultats non garantis, mais on ne saura jamais si on reste sur web ou devant la TV !

Je vais commencer à suivre sérieusement les informations.

fryggo

Posté(e)  

Advertisement

J’habite à Sherbrooke depuis 7 ans et j’ai visité le Saguenay en quelques jours de vacances.

Des amis y ont eu un chalet et m’en on parlé pas mal.

L’Estrie a tous les avantages décrits ci-dessus: en particulier proximité de Montréal et Québec (faire un saut pour une soirée est potential par exemple), Chicoutimi est plus enclavée.

Advertisement

Les tournées de musicien s’y rendent moins souvent par exemple.

Sherbrooke est une ville superdynamique en TI (Sherweb, institut Quantique, and so on.)
Les Sherbrookois sont assez chauvins aussi, mais sans doute moins que dans des villes plus enclavées 

Ce que je regrette vraiment, c’est le faible enneigement en Estrie: saison courte pour le ski de fond en particulier, la motoneige aussi

Advertisement

Et mon ami regrette ses balades en motocross dans le bois: a peu près unimaginable en Estrie: chemins privés ou protégés

Mais le Vermont et ses montagnes à 2000 m ne sont pas loin de Sherbrooke

Sherbrooke correspond à 100% à notre mode de vie, donc je suis totalement satisfait de mon choix

Advertisement

qwintine

Posté(e)  

  Le 2023-11-10 à 21:08, Regs a dit :

Salut,

Merci tous les deux pour ces réponses, j’ai parfois été “bête” voir évasif sur certains sujets, assez volontairement.

Advertisement

Merci pour la précision, c’est vrai que je n’avais pas cette différence quant aux 2 mots. Mon idée, pour faire le truc à fond, c’est de partir pour une set up définitive, même si je sais que les probabilities de retours sont présentes. Si je ne le fais pas de cette manière, j’aurais l’impression de le faire à moitié.

Mon amie est + dans un temper “expatriation” et prendre les étapes les unes après les autres. C’est une façon de procéder différente mais on s’entend bien sur ce level, on est assez souples.

Develop  

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 21:08, Regs a dit :

Alors ça, je suis entièrement d’accord et ça m’a un peu mis la larme à l’oeil de l’écrire de cette manière… Si je l’ai mis comme ça, c’est que les programmes sont présentés avec un côté programmation/développement et un côté réseau/cybersécurité. Et c’est vers ce dernier que je souhaite me diriger.

En réalité, je suis comptable de formation et de métier, et j’ai l’informatique en ardour depuis des années sans avoir osé me lancer. Mon employeur actuel m’a offert l’opportunité il y a 2 ans de consacrer une partie de mon temps à assister le responsable informatique dans la gestion globale du parc et du réseau. Mon idée est de consolider ce que j’ai appris en autodidacte par de la théorie et de la pratique encadrée. L’idée ici est de combiner ce projet avec un rêve que je traine depuis mon adolescence de venir au Quebec, je pense que ça ne peut qu’être bénéfique.

Develop  

Advertisement

C’est une reconversion intéressante dans un contexte culturel très différents. Ça peut être humainement très enrichissant. 

  Le 2023-11-10 à 21:08, Regs a dit :

Ce séjour est justement prévu courant 2024 :)

Très bien

  Le 2023-11-10 à 21:08, Regs a dit :

C’est effectivement ce côté curiosité que je souhaite atténuer. Non pas que je doute de notre capacité à passer outre, mais je pense surtout qu’il serait plus léger à l’esprit si on n’a pas à trop s’en préoccuper.

Advertisement

Bon, ce n’est pas insurmontable non plus, et vous pouvez aussi y mettre du votre pour que cela se passe bien.

  Le 2023-11-10 à 21:08, Regs a dit :

J’ai entendu parler de cette “expérience Quebecoise”, c’est pour ça que j’ai employé les guillemets sur le mot “facilité”. J’think about qu’il sera difficile pour elle d’accéder au marché du travail et que cela prendra quelques semaines et on s’y prépare (financièrement autant que mentalement). Seulement, je me dis qu’en théorie, il serait un peu plus easy d’y accéder dans une zone plus “ouverte” en étant moins considéré comme une “bête curieuse”. Tout cela n’est que pure théorie, d’où ma recherche d’informations :)

L’erreur serait de croire que ce serait différent à Montréal ou une autre zone. Sur l’facet de l’expréience ce sera le même par tout.

On peut théoriser des heures mais chaque vécu sera différent dans le sens il y a toujours une bonne half de probability et sur qui on tombe.

Advertisement

Trouver en quelques semaines est un piège, c’est souvent bien plus.

  Le 2023-11-10 à 21:08, Regs a dit :

C’est effectivement les infos que j’ai eues sans trop approfondir, mais je pense que ce problème est international, accentué ou atténué selon les lois locales. Même si en France on est assez bien “protégé” niveau logement.

Le problème est à l’échelle de l’ensemble du Canada ! 

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 21:08, Regs a dit :

Effectivement je ne misais pas sur un job trouvé à peine le pied posé à terre. En revanche, les montants que tu avances sont nettement supérieurs à ce qu’on nous avait avancé. Ça ne sera pas un problème dans le sens où notre projet ne porte pas avant 2025, mais la donnée est intéressante.

Oui, cela toujours été un problème, les montants officiellement communiqués n’ont jamais rien eu de réaliste. 

  Le 2023-11-10 à 21:08, Regs a dit :

C’est exactement ce kind de propos que je suis venu chercher, loin du advertising à paillettes qu’on trouve un peu partout :)

On ne sait pas tant qu’on l’a pas fait ! Je pense quand même avoir les pieds sur terre. Les rêves ne s’appellent pas rêves pour rien et j’ai abandonné l’idée d’aller dans un monde plein de marshmallow et de petites tulipes qui me chantent une chanson assis sur le trone :)

Malheureusement, ça fait quelques années qu’on ressent en France, à fortiori à Marseille, une dégradation assez forte du climat social, une insécurité grandissante et une société dans laquelle on ne se despatched pas à notre aise ni à notre place avec un fort sentiment qu’on ne progressera ni n’évoluera pas… L’idée est donc d’essayer de s’échigner à faire son trou ailleurs. Le risque est grand, les résultats non garantis, mais on ne saura jamais si on reste sur web ou devant la TV !

Advertisement

Je vais commencer à suivre sérieusement les informations.

Develop  

Suivre la presse canadienne et québécoise est utile pour se rendre compte de la réalité loin des visions d’épinale souvent mise de l’avant.

Advertisement

  Le 2023-11-10 à 21:08, Regs a dit :

Rubies

Posté(e)   

Je pense qu’une différence fondamentale, qui existe peu en France, c’est vraiment le caractère isolée de Saguenay. C’est une petite ville, à 3h de Québec et c’est tout. Il faut aimer le plein air, la région est magnifique, mais déconnectée de tout réseau de ville. À Sherbrooke, vous avez accès à Montréal, Québec, l’Ontario, Burlington et le nord des États-Unis… Probablement plus intéressant et plus d’opportunités de sorties ou accès à des companies, tout en étant une très belle région. Pour des nouveaux arrivants de France, je pense que c’est difficile de s’imaginer l’éloignement dans une ville comme Saguenay. Mais peut-être que vous ça vous plaira !

Regs

Posté(e)  

Advertisement

Merci à tous pour vos réponses, c’est à peu près ce à quoi je m’attendais, en plus précis !

  Le 2023-11-17 à 16:09, Rubies a dit :

Je pense qu’une différence fondamentale, qui existe peu en France, c’est vraiment le caractère isolée de Saguenay. C’est une petite ville, à 3h de Québec et c’est tout. Il faut aimer le plein air, la région est magnifique, mais déconnectée de tout réseau de ville. À Sherbrooke, vous avez accès à Montréal, Québec, l’Ontario, Burlington et le nord des États-Unis… Probablement plus intéressant et plus d’opportunités de sorties ou accès à des companies, tout en étant une très belle région. Pour des nouveaux arrivants de France, je pense que c’est difficile de s’imaginer l’éloignement dans une ville comme Saguenay. Mais peut-être que vous ça vous plaira !

Pour ta réponse, on n’a effectivement pas cet enclavement en France mais j’avais déjà pu y goûter en mai dernier puisque j’y suis allé pour vacances. C’est ce séjour qui m’a apporté cette query et cette “crainte” de l’isolement.

Advertisement

Je pense que vous m’avez aidé à me fixer sur une idée, sans exclure l’autre selon les possibilités !

qwintine

Posté(e)  

  Le 2023-11-17 à 19:07, Regs a dit :

Merci à tous pour vos réponses, c’est à peu près ce à quoi je m’attendais, en plus précis !

Advertisement

Pour ta réponse, on n’a effectivement pas cet enclavement en France mais j’avais déjà pu y goûter en mai dernier puisque j’y suis allé pour vacances. C’est ce séjour qui m’a apporté cette query et cette “crainte” de l’isolement.

Je pense que vous m’avez aidé à me fixer sur une idée, sans exclure l’autre selon les possibilités !

Develop  

Advertisement

Rien ne t’empèche de bouger par après de Sherbrooke au Saguenay 

Regs

Posté(e)  

  Le 2023-11-20 à 09:18, qwintine a dit :

Rien ne t’empèche de bouger par après de Sherbrooke au Saguenay 

Advertisement

Ça c’est clair,

Mais en théorie absolument théoriquement théorique, je pars pour 3 ans dans un même endroit, à 2. Si j’étais seul, je n’aurais même pas posté mon matter et serais parti vers ma 1ere idée : Saguenay. Mon hésitation vient du fait que ma moitié est moins “légère” que moi sur ce style de décision, donc rester 3 ans dans un endroit que j’aurais choisi sans réellement tenir compte de son avis n’est pas nécessairement la bonne selected à faire ^^

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *