Connect with us

Canada

-50° en Alberta : le vortex polaire se dirige vers le Québec

Published

on

Spread the love

Imprecise de froid au Canada :
Pour ceux qui viennent de s’installer au Canada, les récentes situations météorologiques extrêmes offrent un aperçu distinctive des défis hivernaux du pays. L’ouest du Canada, en particulier l’Alberta, a récemment connu des températures report, et ces situations se déplacent vers l’est. Voici un résumé de la state of affairs actuelle et de ses implications.

Advertisement

Le Vortex polaire en Alberta :
La province de l’Alberta a été la plus touchée, avec des températures plongeant jusqu’à -50°C à Keg River. Ce phénomène exceptionnel a nécessité l’utilization de thermomètres spéciaux pour mesurer une telle baisse de température. Cela marque le premier -50°C de l’année pour la région.

Conséquences sur le réseau électrique :
Face à cette imprecise de froid, l’Alberta a connu une demande report en électricité, atteignant 12 384 mégawatts. Les autorités ont même envisagé des coupures de courant intermittentes pour éviter la surcharge du réseau électrique. À Edmonton, les températures ont battu des information historiques, avec un pic à -34,4°C.

Phénomènes météorologiques inattendus :
Le froid intense a entraîné des phénomènes inhabituels, comme à Edmonton où les satellites météorologiques ont interprété les températures glaciales comme des nuages en altitude malgré un ciel dégagé. Cela démontre l’intensité et la singularité de la imprecise de froid actuelle.

Propagation du froid vers le sud des États-Unis :
Cette imprecise de froid ne se limite pas au Canada. Elle s’est étendue jusqu’au Midwest des États-Unis et même au sud, avec des températures anormalement basses enregistrées à Kansas Metropolis. Des chutes de neige sont même prévues dans des régions habituellement plus chaudes comme le Mississippi et la Louisiane, où la température moyenne est d’environ 13°C à cette période de l’année. Ces chutes de neige inhabituelles pourraient avoir des impacts significatifs, notamment sur les infrastructures locales peu équipées pour faire face à de telles situations.

Le froid se dirige vers le Québec :
Les prévisions météorologiques indiquent que cette poussée d’air froid se dirige maintenant vers le Québec. Bien que les températures ne devraient pas être aussi extrêmes que dans l’ouest du continent, le mercure restera bien en dessous des normales saisonnières. Entre le 15 et le 21 janvier, le sud du Québec devrait connaître des températures jusqu’à 10°C inférieures aux normales, avec des pics ne dépassant pas -15°C. Le vent rendra ces situations encore plus piquantes, avec des ressentis pouvant approcher les -20°C.

Cette imprecise de froid report souligne l’significance pour les nouveaux arrivants au Canada de se familiariser rapidement avec les réalités climatiques du pays. Il est essentiel de rester informé des prévisions météorologiques et de prendre les mesures nécessaires pour assurer sa sécurité et son confort durant ces épisodes de froid extrême.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *